Juin
6
2014

Eve Périsset: « J’ai encore beaucoup à apprendre! »

A la veille de la finale de la coupe de France face au PSG, Eve Périsset, jeune talent de l’OL, a accepté de revenir sur son parcours pour arriver en D1 et nous parle de son avenir à l’OL et en équipe de France.

        « Je joue pour la meilleure équipe d’Europe. »

Quel est ton parcours avant l’OL?

J’ai commencé à l’âge de 6 ans avec les garçons, à l’AS Manissieux, un petit club près de chez moi. Je suis partie à Saint-Priest en U11 jusqu’aux 14 ans fédéraux. Ensuite, je suis arrivée au centre de formation de l’OL à 15 ans où j’ai fait mes 4 ans de sport étude, aux termes desquels je suis montée avec l’équipe pro. 

C’est une bonne saison pour toi, tu obtiens de plus en plus de temps de jeu, tu as été plusieurs fois titulaires, est ce que tu sens que tu as acquis la confiance du coach ?

Oui, je vois l’évolution depuis le début. Au départ j’étais en DH, puis sur le banc, même sans entrer en jeu j’étais quand même dans les 16, puis j’ai eu quelques petits temps de jeu. Mais depuis deux matches je suis titulaire : Une mi-temps contre Montpellier, et puis pour le dernier match j’ai fait 90 minutes ! J’ai encore beaucoup à apprendre, je suis jeune mais je pense avoir marqué quelques points, il faut que je continue à travailler comme je le fais pour obtenir beaucoup plus de temps de jeu.

Tu es la plus jeune du groupe, comment se comporte les joueuses avec toi ? Plutôt grandes sœurs ou mentors ?

Elles sont plutôt grandes sœurs. Elles sont très gentilles et toujours là pour moi. Dans les vestiaires on s’entend bien, on rigole bien, il y a une bonne ambiance. A côté de ça, dès que j’ai des questions elles y répondent, c’est très important pour moi.

 » j’adore le foot et pour rien au monde je changerai mon quotidien. »

Le changement d’entraineur, ça change quoi pour toi ? Est-ce que tu repars de zéro et dois refaire tes preuves ?

Pour l’instant, je n’ai pas encore re-signé donc je ne sais pas. Mais de toute façon oui il faudra refaire ses preuves. C’est la compétition, il faut toujours travailler et prouver qu’on a sa place dans l’équipe. Je vais continuer à donner le meilleur de moi même et on verra l’année prochaine.

Tu as signé ton 1er contrat pro très jeune, qu’est ce que ça change dans la vie d’une jeune femme ? On imagine beaucoup de sacrifices ?

Effectivement et ce depuis que je suis rentrée à l’OL. Je n’ai pas la même vie que mes amis. Le week-end je ne sors pas, j’ai besoin de repos. Je ne fais rien comme la plupart des gens qui ont mon âge. Mais c’est mon choix, j’adore le foot et pour rien au monde je changerai mon quotidien.

 

Fais-tu des études en parallèle ?

J’ai eu mon bac l’an dernier. Cette année j’ai arrêté les études. L’an prochain, je souhaite faire un BPJEPS (brevet professionnel de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport NDLR) mais comme je ne sais pas encore où je serai l’an prochain…j’espère vraiment rester ici, mais j’attends que ça soit signé pour vraiment me lancer.

Etre dans une des meilleures équipes d’Europe te permet de vite progresser, mais serais-tu prête à changer d’équipe si on te proposait une place de titulaire ?

Non je veux rester à l’OL. Je suis dans la meilleure équipe d’Europe, je progresse énormément aux entrainements. Tout le monde a vu mon évolution depuis mon arrivée. Je préfère être dans une grande équipe et apprendre aux entrainements pour faire ma place petit à petit dans ce groupe.

Tu entraînes des petites à l’OL, parles nous en un peu plus ? A terme est-ce quelque chose que tu aimerais faire ?

J’entraîne les U7 depuis 3 ans maintenant. Oui, après ma carrière dans le foot, je veux rester dans le domaine du sport, c’est ma vie. Je vais continuer à entrainer les petites, à transmettre mon savoir-faire et ma passion.

  » On est vraiment motivée et un brin revancharde »

Tu fais parti de la génération dorée des championnes du monde U17 et championnes d’Europe U19. Même si tu n’as pas participé à ces campagnes, tu es régulièrement appelée avec les U20, et tu vas notamment jouer la double confrontation contre les USA en juin prochain. L’équipe de France est-ce le Graal ? 

 Oui c’est certain, j’avais déjà goûté à la sélection en U16 et U17, avant d’être écartée des terrains à cause d’une grosse blessure au genou. Mais depuis le début de l’année je suis de retour en équipe de France, je vais tout faire pour y rester et être dans les 21 pour la Coupe du Monde et ainsi prouver que j’ai ma place dans cette équipe.

Vous préparez la finale de la Coupe de France, le dernier match pour cette équipe dans cette configuration. Quel est vôtre état d’esprit ?

On est très concentrée sur l’objectif, ça va être un gros match. On va tout mettre en œuvre pour gagner ce dernier match surtout pour Patrice mais aussi pour toute l’équipe. On est vraiment motivée et un brin revancharde.

Meyline Tarlet et Audrey Marche

Crédit photo: Meyline Tarlet

Related Posts

About the Author:

Leave a comment

twitter


Prochain match à domicile

7ème journée de D1 2017 - 2018
 

OL / Lille

Samedi 28 octobre à 18h 45

Groupama OL Training Center

Entrée payante : 2 € pour les adhérents du groupe
5€ pour les non adhérents

Inscription par mail : reservations.olangelles@gmail.com

Prochain déplacement

6ème journée de D1 saison 2017-2018
 

Soyaux / OL

Tarif adhérent: 55€ pour les adultes et 35€ pour les mineurs
75€ pour les non adhérents
Le prix comprend le transport en minibus et la place au stade.

Dimanche 15 octobre 2017 à 16h30
au Stade Lebon à Angoulême

Inscription par mail : reservations.olangelles@gmail.com

UWCL: Ligue des Champions

16ème de finale retour Ligue des Champions 2017-2018
 
Mercredi 11 octobre 2017 à 18h30

OL / Medyk Konin

Match au Groupama Stadium
Tarif adhérent : 3€

Inscription par mail : reservations.olangelles@gmail.com

Suivez-nous

Partenaires