Jan
19
2015

OL – Albi : 14 – 0 (D1)

Nouveau carton pour les Lyonnaises, dimanche après-midi, face au promu Albi.

Elles n’en finissent plus de marquer. Après le succès 9-0 sur le terrain d’Issy, le week-end dernier, les Lyonnaises ont encore fait parler la poudre, dimanche, face à un autre promu, Albi.

Il fallait pourtant attendre la 22ème minute de jeu pour voir Lotta Schelin ouvrir le score, sur un service de Lara Dickenmann. Début du festival lyonnais. Amel Majri doublait la mise 7 minutes plus tard (2-0, 29e), avant que Schelin ne s’offre un doublé (3-0, 33ème), le 100ème but de l’OL féminin cette saison en D1 féminine. Eugénie Le Sommer, d’une belle reprise de volée, permettait aux joueuses de Gérard Prêcheur de mener 4-0 à la pause.

Au retour des vestaires, le festival se poursuivait. Ada Hegerberg s’offrait tout d’abord un doublé (49ème, 54ème), puis Saki Kumagai corsait le score sur penalty (7-0, 56ème). Avec des réalisations de Necib, Schelin, Renard, Abily, Le Sommer, les buts s’enfilaient comme des perles. La gardienne Sarah Bouhaddi s’offrait même le luxe de convertir un nouveau penalty (13-0, 86ème). Lotta Schelin clôturait le score par un joli quadruplé (14-0, 88ème), s’emparant seule de la tête du classement de buteuses avec 25 réalisations.

Compo OL :
Bouhaddi – Renard, Kumagai, Henry (Perisset 71ème) – Dickenmann, Abily, Le Sommer, Bussaglia (Petit 57ème), Majri –  Schelin, Hegerberg (Necib 57ème).

Buts OL :
Schelin (22ème, 33ème, 65ème, 88ème), Majri (29ème), Le Sommer (42ème, 80ème), Hegerberg (49ème, 54ème), Kumagai (56ème), Necib (59ème), Renard (71ème), Abily (78ème), Bouhaddi (86ème).

 

Source : OLWeb.fr

About the Author:

1 Comment + Add Comment

  • Bonjour,

    Après le nouveau succès astronomique de l’OL contre ALBI qui a vu les féminines portées leur GA à 111 buts pour contre 5 contre soit un différentiel de + 106, le titre de champion va se jouer sur un match : le 21 Février contre le PSG qui a un GA de 55 buts pour contre 5 contre soit un différentiel de 50.
    Je vous laisse faire la soustraction qui montre que la saison de l’OL est incontestablement plus pleine, plus riche et est surtout le résultat d’un football basé sur l’offensif hors normes qui anime ses joueuses à travers ses entraîneurs.
    Là où le football du PSG est triste à force d’être recroquevillé sur des bases défensives – surtout quand les parisiennes affrontent les lyonnaises – le football de l’OL respire la gaieté, la joie de vivre et le désir perpétuel de se projeter vers l’avant.

    Et pourtant … comme le dit C AZNAVOUR !! Et pourtant ce football qui procure tant de plaisir à regarder ne sera peut être pas champion de FRANCE.

    En effet la victoire de l’OL au match aller par le petit score de 2 – 1 – je vais y revenir – permet au PSG d’espérer car une victoire 1 – 0 au retour et le titre serait sans doute dans la poche du PSG. F BENSTITI à la fin du match aller se gargarisait sans retenue et … sans modestie de ce score et se voyait déjà soulevant le trophée.

    Je pense qu’il serait temps que la FFF harmonise le règlement car il semble qu’il y ait 2 règlements qui gèrent le foot français.
    – Un pour le foot masculin où le titre, en cas de d’égalité de points, est attribué à l’équipe qui a la meilleure différence de buts qui récompense donc la régularité mais aussi le foot offensif sur une saison. Il met donc à l’abri de toutes erreurs d’arbitrage car si celles ci s’équilibrent sur toute une saison elles sont directement responsables lorsque le titre doit être attribué sur un seul match.
    Ce système d’attribution du titre n’est valable que pour la LIGUE 1 et la LIGUE 2. Tous les autres championnats sont basés sur les résultats des confrontations directes
    – Un pour le foot féminin où le titre , en cas d’égalité de points, est attribué à la différence de buts dans les confrontations directes. Ce système est valable en FRANCE mais aussi en EUROPE.

    Il suffit donc au PSG de battre l’OL 1 – 0 pour , sans doute, être sacré champion de FRANCE ce qui m’apparaîtrait comme une profonde injustice …. surtout au regard du match aller et de la production arbitrale sur ce match.

    En effet j’explicite mes propos …

    Pour celles et ceux qui ont vu ce match aller – et je l’ai vu une petite dizaine de fois – il est incompréhensible que d’abord S DELANNOY ait pu passer à travers les mailles du carton rouge. Elle n’aurait même pas du faire la 2é MT … Et elle n’a hérité d’un carton jaune qu’à la 89é mn pour une énième faute s’apparentant à un « ippon » sur LOUISA.
    A croire que F BENSTITI entraîne ses joueuses au … JUDO comme vous le verrez ci-après !!
    Mais plus grave et plus important pour le score qui a vu BENSTITI tout guilleret, et donc pour le match retour ce sont les 2 pénalties – donc possibilité de 2 buts supplémentaires – non accordés par Mme l’arbitre.
    En effet le bras de A KRAHN était évident mais que dire à la 31é mn du tacle par derrière dans la surface de F ALUSHI sur LOUISA qui méritait le pénalty et le carton au minimum jaune. Cette faute a été suivie dans la même action d’un nouveau fauchage de K HAMRAOUI sur E LE SOMMER sans que cela fasse sourciller Mme l’arbitre qui accorda … un corner mais aussi un carton jaune à … ELISE.
    Alors certes il ne faut pas oublier sur le but des parisiennes, les fautes successives de SARAH qui dégage plein centre et fait une erreur de débutante, le mauvais contrôle d’ELISE surprise qui se fait chiper le ballon par S CRUZ et enfin le défaut de marquage de A KACI par LARA. Mais comme je l’ai écris 3 voire 4 – 1 et BENSTITI n’aurait pas eu l’occasion de danser sans doute prématurément la gigue sur le bord de touche et pavaner immodestement à la fin du match.

    Sur un match les « erreurs » d’arbitrage sont irrémédiables et pénalisantes.

    L’OL féminin a eu son lot « d’erreurs arbitrales et pas dans des matchs de second plan.
    L’an dernier lors de la défaite de l’OL contre le PSG par 0 – 1, les lyonnaises ont été « volées » de 2 pénalties notamment pour un « ippon » magistral (voir précédemment !!) de L BOULLEAU sur EUGENIE sur la ligne des 6 m !!!!.
    Cette année l’OL a été éliminé de la LDC par le PSG à la faveur de plusieurs fautes d’arbitrage sur la même action. Ainsi il n’y avait pas lieu de siffler faute pour le PSG. Ensuite le tirage de maillot de ML DELIE qui fait tomber AMANDINE et l’empêche de sauter n’est pas sanctionné et enfin la position HORS JEU de L GEORGES qui fait la passe décisive à ALUSHI n’est pas signalée par Mme l’assistante à la touche … résultat 1 – 0 pour le PSG et élimination de l’OL !!!.
    Pour les matchs internationaux de LDC, en finale de LDC 2013 Mme l’arbitre a donné un pénalty à WOLFSBURG pour un ballon tombé du ciel sur le bras de LAURA donnant ainsi la victoire aux allemandes.
    L’an dernier en 1/8é de LDC contre POTSDAM l’erreur s’est même transformée en véritable gag ou pire en hold up car Mme l’arbitre sifflait un pénalty en faveur les allemandes pour un ballon … dans le visage de SAKI et rebelote pour donner la qualification aux allemandes.

    Tous ces exemples pour démontrer qu’attribuer un titre sur un seul match n’est pas raisonnable et surtout pas dans l’esprit du football.
    Une équipe peut être dominatrice de la tête et des épaules sur toute une saison et pourtant ne pas être sacrée à cause d’événements indépendants du talent de cette équipe.

    Je ne fais pas de procès d’intention mais seulement la démonstration de faits, rien que des faits, toujours des faits qui ont valu à l’OL bien des déboires irrattrapables..
    La FFF va avoir une grosse responsabilité dans la désignation du corps arbitral pour ce match mais aussi dans l’observation attentive de ce match.

    Je pense que si l’équité est respectée, si l’impartialité règne sur ce match les lyonnaises n’ont à craindre qu’elles mêmes car elles sont d’un talent individuel et collectif supérieures aux parisiennes … mais il faudra également que LOTTA et ADA ne passent pas à travers leur match comme elles l’ont malheureusement fait en retour de LDC cette année.

    Cordialement à toutes et tous

    J-C LIBERT dit H

Leave a comment

twitter


Prochain match à domicile

7ème journée de D1 2017 - 2018
 

OL / Lille

Samedi 28 octobre à 18h 45

Groupama OL Training Center

Entrée payante : 2 € pour les adhérents du groupe
5€ pour les non adhérents

Inscription par mail : reservations.olangelles@gmail.com

Prochain déplacement

6ème journée de D1 saison 2017-2018
 

Soyaux / OL

Tarif adhérent: 55€ pour les adultes et 35€ pour les mineurs
75€ pour les non adhérents
Le prix comprend le transport en minibus et la place au stade.

Dimanche 15 octobre 2017 à 16h30
au Stade Lebon à Angoulême

Inscription par mail : reservations.olangelles@gmail.com

UWCL: Ligue des Champions

16ème de finale retour Ligue des Champions 2017-2018
 
Mercredi 11 octobre 2017 à 18h30

OL / Medyk Konin

Match au Groupama Stadium
Tarif adhérent : 3€

Inscription par mail : reservations.olangelles@gmail.com

Suivez-nous

Partenaires