Fév
23
2015

PSG – OL : 0 – 4 (D1)

Prestation de très grande qualité des Olympiennes qui ont dominé l’équipe parisienne… Le 9ème titre est quasiment en poche et ce de remarquable manière…

Plus rien ne sera marqué. Des Lyonnaises réalistes, superbement bien organisées qui n’ont quasiment jamais laissé de possibilités aux filles de Benstiti. L’OL féminin a montré qu’il était bien le patron du championnat en pratiquant un jeu attrayant, rythmé, efficace, physique. Un véritable récital avec toujours ce mental de gagneur.

58ème: Dickenmann corse l’addtion en piquant son ballon après un dégagement de Bouhaddi et une passe de Schelin. 0-4!!!

56ème: Après une faute sur l’intenable Abily, Bussaglia signe un chef d’oeuvre sur coup franc. 0-3!!!

54ème: Thomis remplace Le Sommer.

L’OL maitrise les débats.

Krahn et Delie remplacent Henning et Delannoy chez les Parisiennes.

L’OL a pris la mesure du PSG dans ces 45 premières minutes et mènent logiquement. Grosse performance des Lyonnaises dominatrices mis à part dans le premier 1/4 d’heure.

35ème: Schelin sur un centre d’Hergerberg,avec à l’origine un coup franc, ajoute un 2ème but de la tête. L’OL a pris la mesure du PSG au tableau d’affichage et dans le jeu. Et Schelin a inscrit son 26ème but cette saison en championnat. 0-2!!!

29ème: Et Abily d’une frappe lointaine ouvre le score.après une passe d’Hergerberg. 0-1!!!

26ème: Nouvelle occasion de but pour Schelin d’une tête au ras du poteau. L’OL est dans un temps fort.  Majri fait souvent la différence dans son couloir gauche.

21ème: Occasion de but pour l’OL pour Abily,  puis une frappe de Schelin détournée en corner.

Un premier 1/4 d’heure rythmé, intense dans les duels avec du pressing de part et d’autre.

12ème:  Arrêt décisif de Bouhaddi sur une frappe lointaine d’Alushi.

8ème: Première frappe lyonnaise sur coup franc par Abily. Asllani répond rapidement en inquiétant Bouhaddi.

5ème: Débuts équilibrés.

Les données de cette rencontre sont très claires: si l’OL s’impose, fait match nul ou ne perd que par un but d’écart, les Lyonnaises seront sacrées une fois encore, 9ème fois de rang. Le PSG sait donc ce qu’il doit faire pour ambitionner de coiffer la couronne de France. Une rencontre sur une pelouse abimée… et avec la présence en tribunes de Thiago Silva et Lilian Thuram.

LA FEUILLE DE MATCH

A Paris, stade Charléty; 4 000 spectateurs environ; arbitre, Mde Coppola. PSG 0 OL 3 (mi-temps: PSG 0 O 2)

PSG: Kiedrzynek (puis Benameur 68ème) – Delannoy (cap) (puis Delie 46ème), Henning (puis Krahn 46ème), Georges, Boulleau – Hamraoui,  Seger, Dali – Asllani, Alushi, Houara. Entr: Benstiti.

OL: Bouhaddi – Dickenmann – Kumagai, Renard (cap), Majri (puis Perisset 82ème) – Henry (puis Petit 72ème), Bussaglia, Abily – Hergerberg, Schelin, Le Sommer (puis Thomis 54ème). Entr: Precheur.

But: pour l’OL, Abily (29ème), Schelin (35ème), Bussaglia (56ème), Dickenmann (58ème)

Carton jaune: pour l’OL, Henry (45ème)

About the Author:

2 Comments + Add Comment

  • Bonjour,

    Le voyage de retour a du être joyeux avec 99,99% du 9é titre in the Pocket !!.

    Aujourd’hui je suis HEUREUX pour les joueuses, pour le staff, pour le club, pour vous les supporters actifs et je suis HEUREUX pour tous les médias, commentateurs TV – Eurosport et FR4 – avec T BIHEL et F LEVEQUE sans oublier R BALLAND qui ont été obligés de ravaler leur parisianisme insupportable et obligés d’admettre, du bout des lèvres pour certains que les MAITRES sont toujours les joueuses lyonnaises.
    Il faut ajouter à ces commentateurs quelques consultants surtout la « chauvinissime » M PICHON bien marrie ce samedi d’avoir à reconnaître, elle du bout du bout des lèvres , le fossé qui sépare encore le PSG de l’OL.

    Je suis HEUREUX également de voir la morgue de F BENSTITI se transformer en une moue rageante et rageuse Ses déclarations après le match aller où il se disait ravi du score de 2 – 1 qui était favorable à son équipe pour le match retour paraissent encore plus arrogantes aujourd’hui.
    De plus toutes ces déclarations d’avant match laissant à penser que le PSG allait battre l’OL ne laissaient place à aucune modestie.
    Le boomerang lui est revenu en pleine figure. Maintenant peut être que sa position va être mise en danger pour l’an prochain et une performance en LDC est impérative pour son avenir.
    GLASGOW sera sans doute prenable mais les 1/2 s’annoncent difficiles avec WOLFSBURG ou ROSENGARD.
    Quels regrets de ne pas voir les Fenottes ….

    Je suis PERPLEXE de voir certains commentaires notamment du journaliste S DURET de FOOTOFEMININ et de l’ancien président des OL Ang’ELLES R GOUTARD alias ‘Rem56’ qui officie en maître absolu sur le forum OL/WEB.

    S DURET relate excellemment le match trouvant la supériorité lyonnaise indiscutable mais il a une phrase qui, pour moi, est difficile à comprendre et à admettre, je le cite :

     » L’absence de Louisa NECIB n’a pas été pénalisante, presque au contraire, dans un match
    où le pressing était important et où il était plus utile de jouer en une touche de balle. Et
    même sur coup franc Elise BUSSAGLIA a su la faire oublier … ».

    Voilà LOUISA rhabillée pour l’hiver par le journaliste de FOOTOFEMININ…. ce qui a été ma réponse à S DURET est visible sur le site.

    En fait S DURET juge LOUISA comme si elle avait jouée le match en …. ayant été un handicap pour son équipe !!
    Comment peut-il affirmer que la présence de LOUISA aurait donnée lieu à un pressing moins important ?.
    Comment peut-il laisser penser que la présence de LOUISA aurait empêchée l’OL de jouer en une touche de balle ?.
    Depuis 3 saisons au moins et sous l’impulsion de P LAIR, LOUISA est devenue une joueuse complète qui défend, presse tout en ayant conservée toutes ses qualités techniques et de vision du jeu.
    On ne peut que se réjouir que l’absence de la meilleure meneuse de jeu du monde n’a pas empêchée la victoire de l’OL. C’est la preuve que l’OL est une grande équipe avec un grand groupe. Au match aller CAMILLE était blessée et donc absente et l’OL a gagné. Y a t-il eu un commentaire aussi négatif sur CAMILLE ? ELODIE a été absente près d’un mois, lui a t-on fait un tel « procès » ?
    C’est bien la preuve que ce jugement de S DURET, comme celui de Rémy GOUTARD qui va suivre, est loin d’être basé sur le sportif et donc objectif d’autant que PERSONNE ne peut dire qu’avec LOUISA le score n’aurait pas été le même voir plus important !!!.
    On aime ou on n’aime pas mais alors on dit pourquoi et on ne se contente pas d’avancer des généralités qui sont des non arguments.

    Remy GOUTARD alias ‘Rem56’ sur le forum, c’est autre chose. Il écrit sur le forum le lendemain du match sur le topic « Saison 2014/2015 – Page 55 sous le n° 1356 un commentaire général sur le match toujours aussi fleuri de langage : les « merdias », « notre sublime branlée », « la section boucherie-charcuterie du QSG » parlant de S DELANNOY et K HAMRAOUI, entre autres.
    Mais il écrit aussi ce qui suit, je le cite :

     » Une Camille stratosphérique au milieu hier soir, comme quoi l’absence de Louisa sur
    blessure n’est pas une aussi grosse perte que ça (et ce n’est pas la première fois que je
    le dis). »

    Pour ce qui est de son appréciation du match de CAMILLE, il a entièrement raison même si le terme de « stratosphérique » ne veut rien dire car relatif à la stratosphère … qui est une région de l’atmosphère entre la troposphère et la mésosphère (pas ma science mais celle du DICO !!) , donc une situation et non pas un état.
    Donc CAMILLE a fait un match remarquable mais pas « stratosphérique » … mais c’est un détail !!
    Lorsque je pouvais encore écrire sur le forum soit avant que n’en sois « banni » pour le grand bonheur de ‘Rem56’ à l’origine de ce « bannissement », j’ai eu des discussions tendues avec ‘Rem56’ qui ne perdait aucune occasion de faire du « bashing »/ LOUISA à propos de tout et n’importe quoi entraînant derrière lui celles et ceux qui sont en admiration devant ses
    66 000 messages mais aussi par crainte de lui déplaire..
    Chacun a tout à fait le droit de ne pas aimer une joueuse mais comme je l’ai écris pour S DURET je le redis ici , encore faut-il apporter des arguments qui montrent et prouvent qu’une joueuse n’est pas bonne et pas utile à son équipe.
    Or avec Rémy GOUTARD c’est un jugement personnel privé, dans le même genre que celui qu’il a pour G THINEY et là c’est inadmissible que de faire ce bashing anti LOUISA sur un forum où il règne en maître.

    De plus sur le forum il ne cesse de répéter que LARA serait plus utile en milieu gauche …. c’est à dire que là encore il vise LOUISA car c’est là qu’elle évolue pour le plus grand bonheur de l’OL et … de l’EDF, mais pas pour Mr Rémy GOUTARD. Il a déjà réussi à rallier à sa cause 4 ou 5 participants au forum.
    Ces grands connaisseurs et fins stratèges et tacticiens du foot féminin oublient que LARA aussi bien que AMEL de l’autre côté sont des éléments essentiels du jeu d’attaque lyonnais. Il suffit de regarder les matchs pour être convaincus que leur rôle est perturbateur pour l’adversaire et efficace en matière de passes décisives délivrées et même en buts marqués.

    LARA est en pleine expectative et peut être même en plein doute pour son avenir de latérale à LYON ou de milieu dans un autre club. Au moment des prolongations de contrat ces supporters semblent avoir mis le doute dans la tête de LARA qui voudrait jouer au milieu.
    Est-ce la raison qui fait dire à JM AULAS que si la prolongation de CAMILLE ne donne lieu à aucun doute celle de LARA pose plus de problème comme celle de ELISE ?.
    J’espère pour le Club et dans l’intérêt de l’équipe que LARA et ELISE prolongeront sinon celles et ceux qui ont ressassés que LARA devrait jouer milieu, risque de d’en mordre les doigts si elle part ailleurs.
    Je « prie » pour que LARA et ELISE mais aussi CORINE trouvent une entente pour continuer à LYON
    Et je n’oublie pas dans mes souhaits MELISSA qui est une latérale excellente qui mérite d’avoir sa chance après cette saison blanche sur blessure.
    En fait j’espère de tout cœur et je « proe » pour que l’OL garde tout son effectif avec 2 ou 3 renforts surtout défensifs..

    J’attends des nouvelles – je suis preneur – de l’évolution de la blessure de LOUISA mais aussi des renouvellements de contrat qui vont définir la saison 2015/2016 pour un 10é titre.

    Cordialement à toutes et tous.

    J-C LIBERT

  • Bonjour,

    Comme me l’a très justement et judicieusement signalé FABIEN, j’ai commis une erreur dans mon commentaire.
    En effet j’ai élevé Rémy GOUTARD au rang de PRESIDENT des OL Ang’Elles alors que je voulais écrire bien entendu VICE PRESIDENT.
    Mes « vieux » doigts n’ont pas suivi ma pensée et ont « failli ».

    MEA CULPA ,MEA MAXIMA CULPA.

    Toutes mes excuses à Mme Isabelle BERNARD pour cette « destitution » imméritée de son titre

    Venant de ma part que Rémy GOUTARD avait fait son ennemi intime sur le forum avec les conséquences que j’ai rappelé, cette « promotion » peut être considérée comme un
     » lapsus calami  » malvenu.

    Cordialement,

Leave a comment

twitter


Prochain match à domicile

9ème journée de D1 2017 - 2018
 

OL / Fleury

Dimanche 19 Novembre à 14h30

Groupama OL Training Center

Entrée payante : 2 € pour les adhérents du groupe
5€ pour les non adhérents

Inscription par mail : reservations.olangelles@gmail.com

Prochain déplacement

9ème journée de D1 saison 2017-2018
 

OM / OL

Tarif adhérent: 50€ pour les adultes et 35€ pour les mineurs
70€ pour les non adhérents
Le prix comprend le transport en minibus et la place au stade.

Samedi 2 Décembre 2017 à 18h00
au Stade Francis Turcan de Martigues

Inscription par mail : reservations.olangelles@gmail.com

UWCL: Ligue des Champions

8ème de finale retour Ligue des Champions 2017-2018
 
Mercredi 15 Novembre 2017 à 20h30

OL / BIIK Kazygurt

Tarif :2€

Attention match exceptionnellement au Groupama OL Training Center

Inscription par mail : reservations.olangelles@gmail.com

Suivez-nous

Partenaires