Nov
18
2019

D1: OL – PSG (1 – 0)

OL – PSG : Les Lyonnaises marquent leur territoire (1-0)

 
OL – PSG : Les Lyonnaises marquent leur territoire (1-0)
Les Lyonnaises, leaders du classement, affrontaient leurs homologues du PSG, leurs dauphines, au Groupama Stadium à l’occasion de la 9ème journée de D1 Arkema. Un duel très attendu entre les deux cadors du championnat, qui a tourné en faveur des joueuses de Jean-Luc Vasseur (1-0).

 LES TEMPS FORTS .

4’. Majri s’infiltre dans la surface mais sa frappe est repoussée non sans mal par Endler.
5’. Un ballon mal renvoyé par Buchanan revient sur Katoto qui manque sa demi-volée.
22’. Diani contourne Kumagai et adresse une frappe à ras de terre captée par Bouhaddi.
23’. Sur la droite de la surface, Hegerberg décoche un tir au premier poteau, Endler veille.
26’. Kumagai arme une frappe à l’entrée de la surface qui frôle le montant droit d’Endler.
30’. Mbock adresse un ballon en cloche pour Hegerberg, qui se jette mais peine à le reprendre.
33’. Blessée, Le Sommer, la capitaine du jour, cède sa place à Cascarino.
45+1’. Frappe lointaine de Marozsan sans danger pour Endler.
47’. Reprise avec rebond de Henry, Endler bloque.
49’. Kumagai reprend de la tête un corner de Marozsan et loge la balle en lucarne. 1-0.
51’. Hegerberg sert Cascarino en retrait, seule face au but, mais son tir trouve la barre.
62’. Marozsan se joue de sa vis à vis et tente une frappe détournée en corner par Endler.
71’. Diani efface Bacha et enclenche une frappe du gauche interceptée par Bouhaddi.
73’. Superbe coup franc de Majri mais Endler se détend et repousse la balle qui filait en lucarne.
75’. Sur un tir non-cadré de Lawrence, Buchanan dégage in extremis mais manque d’inscrire un csc.
82’. Déboulé de Cascarino qui pique plein axe et croise une frappe qu’Endler dévie en corner.

 

$name

 


 RESUME ET ENSEIGNEMENTS .

C’est un duel qu’il ne faut pas perdre. Un choc au sommet entre un cador et un outsider. Au coup d’envoi de cette rencontre, Lyonnaises et Parisiennes sont à égalité de points (22) et seule la différence de buts, en faveur de l’OL (+4 par rapport à Paris), permet d’établir un ordre. L’objectif de cette journée est donc clair : montrer sa supériorité. L’Olympique Lyonnais, qui règne sans partage sur la France depuis treize saisons, entend poursuivre sa domination sans céder sa première place au classement.

 

Dès le début de la rencontre, la bataille fait rage. Devant une affluence record pour un match de D1 Féminine(30 661 spectateurs), les deux équipes se rendent coup pour coup mais aucune ne prend vraiment l’avantage sur l’autre. L’OL attaque par les côtés mais les centres ne trouvent pas preneur au cœur de la surface. Les Franciliennes ont du répondant et jouent crânement leur chance en contre. Cependant, pas de quoi inquiéter Sarah Bouhaddi. Privées de Wendie Renard, les pensionnaires de Décines doivent également faire sans Eugénie Le Sommer dès la demi-heure de jeu, blessée et remplacée par Delphine Cascarino. Malgré l’absence de deux cadres, les Fenottes ne baissent pas de rythme et continuent leurs offensives. Face à un bloc adverse bien regroupé, les joueuses de Jean-Luc Vasseur restent muettes et rentrent aux vestiaires sur un triste 0-0. Il faudra être plus tranchantes en seconde période pour espérer l’emporter.

$name

La reprise démarre de la meilleure des manières. Sur un corner botté par Dzsenifer Marozsan au premier poteau, Saki Kumagai surgit et place une tête puissante en pleine lucarne (1-0, 49’). Dans la foulée, l’entrante Cascarino manque de doubler la mise sur une frappe en première intention qui vient heurter la barre transversale (51′). Après cette nouvelle occasion, les Lyonnaises baissent en intensité, laissant place à un temps fort parisien. Peu importe, la charnière Buchanan – Mbock se montre infranchissable. Introduite en l’absence de la capitaine Renard, la Canadienne se montre décisive en dégageant un ballon près de sa ligne qui permet à l’OL de garder l’avantage au score (75’).

 

Dans une rencontre qu’on attendait serrée, l’OL s’est démarqué, profitant d’un temps faible adverse pour inscrire l’unique but de la rencontre. Les Rhodaniennes ont fait preuve de caractère lors de ce choc face à leurs rivales. Sûres de leur force, elles creusent l’écart qui les séparent et prennent le plein de confiance pour la suite de la saison.

 


 LES REACTIONS 

Jean-Luc Vasseur

« Dominer n’est pas gagner. Il faut toujours marquer et c’est ce qu’on a su faire aujourd’hui. On a bataillé face à un PSG bien en place. On est ravis du résultat. Cela montre la différence qu’il y a entre les deux équipes. L’écart se ressert. Je pense que c’était un bon spectacle. Il n’y a pas eu beaucoup de buts mais il y a eu pas mal d’incertitudes. On est passé par plusieurs émotions mais on est content au final. »

 

Dzsenifer Marozsan

« J’ai pris une béquille. C’était dur de continuer. Je n’étais plus à 100% et j’ai préféré sortir pour ne pas pénaliser l’équipe. J’ai dit hier que je voulais trouver une autre tête que celle de Wendie (Renard) sur corner. Et je suis contente que cela soit tombé sur Saki (Kumagai). Ce n’est jamais facile face au PSG mais on a tout donné. »

 

Ada Hegerberg

« C’est une belle victoire. On l’a vraiment méritée. Jouer devant autant de personnes, cela donne des frissons. On les en remercie. On aimerait jouer tous nos matches avec une telle ambiance. Concernant le match, on aurait pu être plus agressives pour aller chercher ce deuxième but. Mais cela fait plaisir d’être premières du championnat. Encore une fois, on répond présentes. Il faudra poursuivre après la trêve. »

 

Amandine Henry

« On se sent toujours bien après une victoire. On a mis du temps à marquer mais on a pu dérouler ensuite. On savait que si on ouvrait le score, les Parisiennes allaient plier. Je me suis très bien sentie au milieu. Saki (Kumagai) a fait un très gros travail et Dzsenifer (Marozsan) aussi. C’est un régal de jouer avec elles. On sait qu’on peut compter les unes sur les autres. Cela fait notre force. Maintenant, il ne faut pas se reposer sur nos lauriers. »


 

 FEUILLE DE MATCH .

Au Groupama Stadium, Décines.

 

D1 Arkema (J9) : OL – PSG 1-0 (0-0).

 

Arbitre : Victoria Beyer. Spectateurs : 30 661. 

 

 

But : S. Kumagai (49′) pour l’OL.

 

Avertissements : Formiga (48′), I. Paredes (58′) et J. Huitema (85′) au PSG.

 

Expulsion : aucune.

 

 

OL : S. Bouhaddi – L. Bronze, G. Mbock, K. Buchanan, S. Bacha – A. Henry, S. Kumagai – E. Le Sommer © (D. Cascarino, 33′), D. Marozsan (S. van de Sanden, 77′), A. Majri – A. Hegerberg. 

 

Entraîneur : Jean-Luc Vasseur.

 

 

PSG : C. Endler – H. Glas, I. Paredes ©, P. Dudek, P. Morroni – G. Geyoro, Formiga (A. Diallo, 75′), S. Däbritz – K. Diani (J. Huitema, 75′), M-A. Katoto, N. Nadim (A. Lawrence, 69′). 

 

Entraîneur : Olivier Echouafni.

Source: OL   

About the Author: OL ANG'ELLES.

Leave a comment

Prochain match à Domicile

D1 : Journée 11

OL-METZ

Dimanche 8 décembre à 14h45
Au Groupama Training Center

Tarif adhérent : 5€

Réponse au plus tard Mercredi 4 décembre

Inscription par mail : reservation@olangelles.com


Prochain déplacement

twitter


Suivez-nous

Partenaires