Mar
21
2019

UWCL : OL – Wolfsbourg ( 2 – 1) 1/4 finale – Aller

OL – Wolfsbourg (UWCL) : une courte mais précieuse avance (2-1)

LES TEMPS FORTS .

3′. Henry manque le cadre dans la surface.
11′. But de Le Sommer partie seule au but. 1-0
18′. But de Renard sur corner de la tête. 2-0
43′. Barre transversale de Le Sommer.
64′. But de Fischer à l’affût de la tête. 2-1
85′. Le Sommer reprise in extremis dans la surface.


 RESUME ET ENSEIGNEMENTS  

« Une finale avant l’heure ! ». C’était en tout cas la formule la plus entendue avant cet OL – Wolfbsourg au sommet. Une manière de présenter ce qu’il se fait de mieux en Europe depuis plusieurs saisons mais aussi de regretter que leur route se croise dès les 1/4 de finale de Women’s Champions League. Contrairement à trois finales précédentes, en 2017-2018, 2015-2016 et 2012-2013, Lionnes et Louves se défieront en deux manches. La première avait lieu ce mercredi soir au Groupama Stadium. Et comme lors de la dernière confrontation (4-1 a.p.), elle a tourné à l’avantage des Lyonnaises. Mais ce but encaissé incite à la prudence. 

 

Le gratin du ballon rond féminin réuni dans l’antre qui accueillera la prochaine finale de la Coupe du monde. Un beau décor pour planter cette affiche. Les deux meilleures joueuses de la planète au premier classement Ballon d’Or, Ada Hegerberg (23 ans) et Pernille Harder (26 ans), à nouveau face à face au coup d’envoi. Privé d’Izzy Christiansen, opérée et présente sur le tee-shirt des joueuses à l’échauffement, Reynald Pedros alignait un onze en 4-4-2 avec Dzsenifer Marozsan à la pointe du losange.

1_0000_OL FEMININ-Wolfsburg59 width=

Les Lyonnaises démarraient sur les chapeaux de roues. La première occasion manquée d’Amandine Henry n’entamait pas la confiance de ses coéquipières (3’). Bien au contraire, elles continuaient d’exercer un pressing dans la moitié de terrain allemande qui allait rapidement les faire craquer. Eugénie Le Sommer profitait d’une passe en retrait hasardeuse pour partir seule au but et remporter son duel (11’, 1-0). Les coéquipières de Wendie Renard étaient parfaitement lancées. La capitaine lyonnaise montrait la voie peu de temps après sur un corner repris de la tête à bout portant (18’, 2-0). Une entame idéale (voir par ailleurs). Les débats s’équilibraient par la suite sans que Sarah Bouhaddi ne soit sollicitée alors que Le Sommer était tout proche du doublé juste avant la pause mais butait sur la barre transversale.

 

Au retour des vestiaires, Wolfsbourg se montrait plus entreprenant et menaçant. Après une première alerte, Fischer jouait les trouble-fêtes et relançait le suspens. Dans la surface lyonnaise, la capitaine imposait sa taille en réduisant le score de la tête sur un cafouillage (64’, 2-1). La maîtrise du premier acte se faisait moins ressentir mais l’OL parvenait tout de même à conserver cette courte mais précieuse avance. Le rendez-vous est pris dans une semaine en Allemagne pour préserver cet avantage et atteindre le dernier carré de la compétition.


 LE FAIT DU MATCH .

Une entame de match parfaite

L’Olympique Lyonnais a réussi, ce soir, une entame de match canon en inscrivant deux buts en moins de vingt minutes ! Eugénie Le Sommer, l’attaquante lyonnaise, a d’abord profité d’une mauvaise passe de Neto, défenseure de Wolfsbourg, en direction de son but pour éliminer facilement la gardienne allemande et marquer dans le but vide (11’). La capitaine olympienne Wendie Renard a ensuite doublé la mise de la tête à la suite d’un corner tiré par Amel Majri (18′). Le succès lyonnais s’est donc, en grande partie, construit grâce à ce début de match exceptionnel des Lionnes.


 LA STAT .

3/6

L’OL a aussi pris l’avantage dans son bilan qui l’oppose au VfL Wolfsbourg dans son histoire. Les deux clubs se sont désormais affrontés à six reprises, dont trois en finale de l’UEFA Women’s Champions League (2013, 2016, 2018) pour un bilan de 3 victoires, 1 match nul contre 2 défaites avec le succès de ce soir (9 buts marqués, 5 encaissés). 

 

 L’ANALYSE DE LA CONSULTANTE . 

Il y a eu deux grandes équipes ce soir qui ont chacune eu leur mi-temps. La première période a été lyonnaise. On a été présente défensivement et offensivement. Et un second acte où on a eu du mal à reproduire cela. On prend un avantage et c’est l’essentiel. Mais ce petit but encaissé est ennuyeux.


 

 FEUILLE DE MATCH .

Au Groupama Stadium de Décines. 

UWCL (1/4 aller) : OL – Vfl Wolfbsourg 2-1 (2-0). Spectateurs : 17 840. 

Arbitre : Kateryna Monzul (UKR).

Buts : Le Sommer (11′) et Renard (18′) pour l’OL. Fischer (64′) pour Wolfsbourg.

Avertissements : van de Sanden (63′), Marozsan (73′), Le Sommer (75′) à l’OL. Peter (80′) à Wolfsbourg. 

OL : Bouhaddi – Bronze, Mbock, Renard (cap.), Majri – Kumagai, Henry (87′, Cascarino), Fishlock (58′, van de Sanden), Marozsan – Le Sommer, Hegerberg. Entr : Reynald Pedros.

Vfl Wolfsbourg : Schult – Blässe (46′, Maritz), Fischer (cap.), Peter – Hansen, Neto (82′, Masar), Goessling, Popp – Gunnarsdottir, Pajor, Harder. Entr : Stephan Lerch. 

 

OL Féminin – Wolfsbourg : les photos de la rencontre

Source: OL

About the Author: OL ANG'ELLES.

Leave a comment

Prochain match à Domicile

D1 Journée 3 Saison 2019 – 2020

OL-FLEURY

Dimanche15 Septembre 2019 à 16h30
Au Groupama Training Center

Tarif adhérent sans abonnement: 5€
Abonnés OL:Les abonnements seront remis aux adhérents présents

Réponse au plus tard Mercredi 11 Septembre

Inscription par mail : reservation@olangelles.com

Prochain déplacement

Trophée des championnes

OL -PSG

Samedi 21 Septembre 2019 à 15h30
stade du Roudourou à Guingamp

Tarif adhérent : 95€ (Transport+hôtel+ Place)

Réponse au plus tard mercredi 11 Septembre

Inscription par mail : reservation@olangelles.com

twitter


Suivez-nous

Partenaires