Juin
3
2022

D1: OL – ISSY (4-0)

OL – Issy : une dernière victoire à l’image de la saison ! (4-0)

 
OL - Issy : une dernière victoire à l'image de la saison ! (4-0)
Ayant déjà acquis un doublé D1 Arkema-Champions League, les Fenottes reçoivent ce mercredi Issy pour finir sur une victoire, qui leur permettrait de boucler la saison en étant invaincues en championnat.

LES TEMPS FORTS

8′. Première occasion chaude avec Eugénie Le Sommer qui tente une frappe à ras-de-terre mais la gardienne dévie.

13′. Sortie sur blessure pour Catarina Macario. Elle est remplacée par Melvine Malard.

20′. Frappe lointaine du gauche d’Amandine Henry. Morche capte tranquillement.

22′. Nouvelle opportunité, cette fois pour Melvine Malard qui frappe à ras-de-terre, mais cela n’inquiète pas la gardienne

30′. Eugénie Le Sommer ouvre le score d’une belle frappe à l’entrée de la surface après un beau travail avec Inès Benyahia. 

47′. Belle combinaison entre Malard et Le Sommer. La frappe de la numéro 28 tutoie le poteau droit de Morche. 

52′. Melvine Malard inscrit un but de renard des surfaces en interceptant une mauvaise passe adversaire pour tromper Morche. 

82′. Seule face à la gardienne, Van de Donk ne tremble pas et trompe facilement Morche. 

90+1′. Wendie Renard parachève le succès lyonnais d’une belle frappe du droit. 

 

RÉSUMÉ ET ENSEIGNEMENTS

 

Déjà championnes de France et d’Europe, cette dernière rencontre de la saison face à Issy ressemble à une dernière occasion de prendre du plaisir sur le terrain. Avec une équipe remaniée, cette dernière rencontre à domicile représente la dernière communion avec un public au rendez-vous. En forme, les Lyonnaises dictent le tempo du match d’entrée de jeu. Après plusieurs frappes pour tester les gants de Morche, l’OL finit par ouvrir le score à la demi-heure de jeu. Combinaison parfaitement maîtrisée entre Benyahia et Le Sommer qui trompe la gardienne d’Issy pour marquer le premier but de cette rencontre. Pas du tout inquiétées lors de ce premier acte, les joueuses de Sonia Bompastor réalisent une première mi-temps plaisante devant leur public.

Au retour des vestiaires, la domination lyonnaise ne faiblit pas. Omniprésentes sur le terrain, les Fenottes ne tardent pas à doubler la mise grâce à une nouvelle réalisation de Melvine Malard qui rôdait dans la surface et qui a parfaitement exploité l’erreur isséenne. Après près d’une demi-heure sans réelles occasions, l’OL finit par inscrire un troisième but grâce à l’entrante Danielle Van de Donk qui trompe d’un contre-pied parfait la gardienne d’Issy. Wendie Renard ajoutera même sa pierre à l’édifice dans les arrêts de jeu d’une belle frappe du droit qui termine sa course dans le petit filet. Un 4-0 net et sans bavures, les Lyonnaises étant largement supérieures ce soir. Ce succès permet ainsi à l’OL de finir sa saison en restant invaincues en D1 Arkema. Dans une très belle ambiance, elles ont également pu fêter le titre par une victoire avant de brandir le trophée devant leurs supporters. Bravo les filles !

 

FEUILLE DE MATCH

Au Stade Gerard-Houllier du GOLTC. 

D1 Arkema (22e journée) : OL-Issy 4-0 (1-0)

Arbitre : Victoria Beyer

Buts : Le Sommer (30′), Malard (52′), Van de Donk (82′), Renard (90+1′) pour l’OL. 

Avertissements : Debonne (33′), Donnarry (37′) pour Issy. 

OL : Holmgren – Sombath (Mbock, 67′), Buchanan (Horan, 67′), Renard, Morroni – Damaris, Henry (Van de Donk, 49′), Benyahia (Bjork Gunnarsdottir, 46′)- Cayman, Macario (Malard, 13′), Le Sommer

Issy : Morche – Labois, Daniel, Butel, Martins – Debonne, Rabanne, Donnarry – Thornton, Fourre (Peruzzetto, 67′), Louis.

Les réactions

Jean-Michel Aulas : « Une équipe qui continue de nous épater »

Un trophée de plus

« C’est une saison vraiment accomplie sur le terrain, autour du terrain, dans les tribunes, où l’on voit vraiment que le foot féminin prend son envol au sens de la popularité mais aussi de la relation avec ce public qui devient extrêmement présent, tout le temps. Et puis, c’est une équipe qui nous a épatés tout au long de la saison et qui nous épate encore ce soir parce que on a vu que tous les principes, même si l’équipe tournait, étaient respectés. »

 

Les ambitions de la saison prochaine

« On sait que toutes les nations, en particulier sur le plan européen, poursuivent leur ascension. Le foot féminin français progresse. On a aujourd’hui 4 ou 5 équipes qui peuvent rivaliser sur un match avec toutes les autres, donc il faut se préparer de la meilleure manière. Maintenant on a une structure qui est de grande qualité, on a essayé qu’elle soit homogène : fille et garçon en pleine parité avec les mêmes personnes. Et on essaie de construire en amont. »

 

La réforme est en route

« Il faut absolument qu’on arrive à se tourner vers l’élite parce que c’est en faisant progresser l’élite qu’on fait progresser l’ensemble de la masse. La réforme est en route, j’espère qu’on aura l’accord du COMEX pour transformer en ligue professionnelle féminine au sein évidemment de la fédération, et donc de pouvoir accompagner ce foot féminin français qui est formidable. »

Sonia Bompastor :

Une montée en puissance

« Une équipe et les joueuses c’est comme un être humain, on a besoin de confiance. On a beaucoup souffert des nombreuses blessures qu’on a eu tout le long de la saison, ce qui n’a pas permis, au staff et moi, de travailler sur les automatismes. J’ai demandé à beaucoup de joueuses de s’adapter, de jouer à des postes qui n’étaient pas forcément leur poste de prédilection. Mais elles ont toujours répondu présentes dans l’état d’esprit et ce sont des valeurs importantes quand on veut gagner des titres. Ensuite sur la fin de saison on a retrouvé un groupe un peu plus étoffé, il y a une équipe type qui s’est dégagée, ce qui nous a permis effectivement de performer au bon moment et dans le sprint final »

 

Un esprit de solidarité

« Je mets beaucoup d’exigence dans le travail. Je demande à mes joueuses aussi d’être exigeantes envers elles-mêmes et pour le collectif. Quand on rentre sur le terrain, il faut donner le maximum. Parfois on peut passer au travers d’un match mais il ne faut pas avoir de regrets. Les valeurs de solidarité, de faire les choses ensembles, c’est important. Parfois on n’est pas d’accord, il suffit d’avoir de la communication, de se dire les choses avec transparence et honnêteté pour que l’on trouve le chemin qui nous permet de rester dans nos objectifs et d’aller chercher des victoires. »

Source: OL   réaction Jean-Michel Aulas    réaction Sonia Bompastor

About the Author: OL ANG'ELLES.

Leave a comment

Prochain match à Domicile





Prochain déplacement




twitter


Suivez-nous

Partenaires