Mai
10
2019

CDF : OL – LOSC (3-1) Finale

OL – LOSC (Finale, CDF) : La Coupe de France de retour à la maison ! (3-1)

 
OL - LOSC (Finale, CDF) : La Coupe de France de retour à la maison ! (3-1)
L’OL s’est imposé 2 buts à 1 face à Lille lors de la finale de la Coupe de France. Les Lyonnaises sont venues à bout d’une équipe lilloise accrocheuse. Elles restent donc en course pour un quatrième triplé historique, à quelques jours d’une finale européenne face à Barcelone.

 LES TEMPS FORTS .

9′. Coup-franc de Marozsan capté par Launay. 
19′. Tir puissant de Marozsan qui heurte le poteau. 
25′. Nouvelle tentative cadrée de Bronze. 
52′. But d’Henry sur un coup-franc frappé à ras de terre. 1-0. 
53′. But de van de Sanden d’une tête dans la lucarne. 2-0. 
68′. But de Sarr lancée dans la profondeur. 2-1. 
73′. But de Renard sur un penalty provoqué par Hegerberg. 3-1. 

 

 RESUME ET ENSEIGNEMENTS .

La séparation entre l’OL et la Coupe de France n’aura pas duré bien longtemps. Privées du trophée la saison passée alors qu’elles l’avaient remporté à sept reprises, dont six les années précédentes (2008, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016, 2017), les Lyonnaises ont reconquis la Coupe qui leur avait été destituée par le PSG. Pour cela, elles devaient se défaire d’une équipe lilloise, reléguée mais souvent accrocheuse. Sans surprise, les Championnes de France maîtrisaient les débats dès l’entame de cette finale disputée à Châteauroux. Plus étonnant, elles ne parvenaient pas à concrétiser leur domination malgré des tentatives de Bronze, Fishlock ou celle sur le poteau de Marozsan.

 

C’est sur coup de pied arrêté que les joueuses de Reynald Pedros trouvaient une première fois l’ouverture, avec un but d’Henry. La vitesse supérieure avait clairement été enclenchée et van de Sanden doublait la mise quelques secondes plus tard. Au courage, les Lilloises n’abdiquaient pourtant pas et réduisaient l’écart à une vingtaine de minutes de la fin. Pas de quoi déstabiliser l’équipe de Renard qui permettait aux siennes de se mettre à l’abri et de décrocher un deuxième titre cette saison, à quelques jours de la finale de Women’s Champions League à Budapest face à Barcelone. Quelle saison !

 

 LA STAT .

8. L’OL remporte la Coupe de France pour la huitième fois de son histoire (2008, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016, 2017 et 2019). Grâce à ce 26ème titre (13 championnats, 8 Coupe de France, 5 Women’s Champions League), les Lyonnaises sont toujours en course vers un quatrième triplé historique.

 

 FEUILLE DE MATCH.

Au Stade Gaston Petit de Châteauroux.

CDF (Finale) : OL – Lille OSC 3-1 (0-0)

Arbitre : Maïka Vanderstichel.

Buts: Henry (52′), van de Sanden (53′), Renard (sp 83′) pour l’OL. Sarr (68′) pour le LOSC. 

OL : Weiss – Bronze (Buchanan, 71′), Mbock, Renard (cap.), Majri – Henry, Fishlock (Kumagai, 66′), Marozsan (Bacha, 66′) – Van de Sanden, Hegerberg, Le Sommer. Entr : Reynald Pedros. 

LOSC : Launay – Lernon, Coutereels (cap), Nicoli, Dafeur – Polito – Mansuy (Diaz, 60′), Demeyere, Boussaha (Boucly, 88′), Dufour (Baudouin, 88′) – Sarr. Entr : Rachel Saidi.

 

Les réactions  (au micro d’OLTV )

        Jean-Michel Aulas : « probablement le match le plus difficile »

C’était probablement le match le plus difficile. En tout cas je l’espère car il s’est bien terminé. On a eu affaire à une équipe de Lille qui a complètement joué le jeu avec une organisation défensive agressive. Il a fallu puiser dans les réserves. J’espère qu’il en reste quelques-unes parce que le rendez-vous le plus important, peut-être pas le plus difficile, va venir dimanche prochain. Il y a eu une évolution incroyable dans la section féminine. On s’est donné les moyens d’avoir une des plus belles équipes européennes et mondiales. Les joueuses ont des vertus de remise en cause qui font que, même quand c’est difficile, elles savent aller chercher les ressources nécessaires. L’équipe a la maturité pour enchaîner. Ce trophée supplémentaire est merveilleux. On va se retrouver à Budapest avec beaucoup d’envie et de fierté.

Wendie Renard

Cette coupe nous avait manqué même si on avait fait le doublé championnat et Ligue des Champions. Cela n’a pas été facile encore aujourd’hui mais en seconde période on est venues avec de meilleures intentions. On a mis plus de rythme et d’agressivité. On a vu qu’on était capables de hausser notre niveau de jeu et de faire la différence. Je tire les penalties en première et Maro en seconde. J’ai pris mes responsabilités. Il fallait la mettre au fond pour nous soulager. On n’était pas à l’abri. On va surtout récupérer maintenant et travailler. Il va falloir retrouver de l’énergie. On a dix jours pour préparer cette nouvelle finale.

Sources: OL

About the Author: OL ANG'ELLES.

Leave a comment

Prochain match à Domicile

Prochain déplacement


twitter


Suivez-nous

Partenaires